Commission d'utilisation

Présidente de la Commission

Danièle PFEFFERKORN

Tél  03.85.32.92.78

 

Responsables des Sous Commissions

 

OBEISSANCE

Emmanuelle PASCAL - 03.83.81.50.23

PISTAGE

Patrice HIZEMBERT - 02.40.25.88.01

RING

Christophe BORDEAU - 04.50.79.01.05

TROUPEAU

Monique SALEMBIER -

 

Composition de la Commission

 

MEMBRE

Christophe BORDEAU - 04.50.79.01.05

Patrice HIZEMBERT - 02.40.25.88.01

Emmanuelle PASCAL - 03.83.81.50.23

Danièle PFEFFERKORN

David SHOUPPE

 

Composition de la commission des tests de caractère

 

TESTEURS

BORDEAU Christophe

HIZEMBERT Patrice

PASCAL Emmanuelle

PFEFFERKORN Danièle

 

 

Cliquez sur les titres pour afficher le contenu.

REGLEMENT COUPE DES CLUBS - RING

application/pdf REGLEMENT COUPE DES CLUBS RING.pdf (144.5 kB)

REGLEMENT SALON DE L'AGRICULTURE

application/pdf REGLEMENT SALON DE L'AGRICULTURE.pdf (98.0 kB)

Test de comportement de l’A.B.B.

L’accueil


Pas besoin d’être fin psychologue mais surtout observateur pour apercevoir le stress dans lequel arrive la majorité des maîtres aux tests de comportement. Il suffit aussi d’écouter pour s’en rendre compte.

Nul dans un état de panique ne peut avoir une performance maximum, et même si l’objet des tests est de déterminer les facteurs comportementaux du chien, il est évident que le comportement du maître peut avoir des conséquences sur le comportement du chien. D’où la nécessité de maintenir le test d’évaluation pour les chiots qui est une première approche pour le maître.

En conséquence, l’accueil est extrêmement important et va pour beaucoup conditionner la suite.

Accueillir, c’est d’abord expliquer, être pédagogue dans la logique des tests. Expliquer quelle va être la démarche suivie pendant le déroulement des tests.

L’accueil, même s’il n’est pas un test en lui-même, est aussi un instant privilégié d’observation. On y voit déjà bon nombre d’éléments sur le chien et on peut y trouver aussi beaucoup de renseignements sur les conditions d’éducation et de vie du Briard, simplement en écoutant le conducteur s’exprimer et en posant quelques questions judicieuses.

Il est important de conseiller aux propriétaires d’éduquer leur chien dès le plus jeune âge, de le sociabiliser (club canin et beaucoup de promenade en ville pour rencontrer des gens). C’est pourquoi le testeur se doit de conseiller, au vu des observations faites, sur les actions préventives ou correctives possibles si des déviances sont observées.

Tout au long des tests, la communication va donc jouer un rôle important, c’est pour cette raison que les propositions ci-dessous vont tenter de formuler un objectif précis à chacun des tests que le testeur devra s’approprier et transmettre à la personne qui accompagne le chien avant tout exercice.

Cet accueil se fera par un testeur qui changera la laisse et le collier du chien. Il vérifiera son tatouage ou sa puce

Un questionnaire de départ permettra de mieux cibler les conditions de vie du chien

Test 1 : Manipulation du chien

Objectif :
Dans la perspective du test, l’objectif est d’analyser le comportement du chien face à des manipulations tactiles.

Déroulement :
Différentes manipulations auront lieu à ce moment là sur le chien.

Observations à faire :

  • peur du chien
  • réaction de panique
  • capacité et temps de récupération
  • agressivité potentielle
  • soumission ou dominance

Test 2 : la conduite en laisse par le maître et le jeu

Objectif :
L’objectif est double : tout d’abord détendre le chien et le maître et ensuite observer les relations de dépendance qui existent entre le maître (ou le conducteur) et le chien. Attention, en aucun cas il ne s’agit de noter si le chien fait une marche en laisse mais ce test faisant beaucoup appel à l’acquis va renseigner sur les relations existantes et sera déterminant sur l’évaluation des comportements dans les autres exercices.

Déroulement :
Le maître conduira comme il l’entend son chien, avec ou sans laisse (selon avis du testeur, sous la responsabilité du propriétaire). Le maître tentera de rendre son chien actif en lui proposant de jouer avec un objet (sauf boudin) ou en trottinant et encourageant le chien au jeu.

Observations à faire :

  • la hiérarchie existante
  • le dynamisme du chien

Test 3 : sollicitations visuelles et auditives

Objectif :
Déterminer les réactions du chien face à des stimuli d’ordre visuel ou auditif.

Déroulement :
Le maître amène son chien dans un parcours qui sera fermé de l’arrière par un testeur où se produiront des stimuli visuels (bande de ring ou aluminium tendue agités, peluche agité à la sortie du couloir) et des stimuli auditifs (bidons ou boites pleines de cailloux secouées, feuille d’aluminium agitée, passage sur une bâche plastique). Le chien sera en liberté dans le couloir et devra rejoindre son maître qui se situera à la sortie du couloir, par tout moyen.

Observations à faire :

  • peur du chien
  • réaction de panique
  • capacité et temps de récupération
  • agressivité potentielle

Test 4 : Les coups de feu

Objectif :
Observer les réactions du Briard face à un stimulus auditif fort.

Déroulement :
Le chien impérativement en mouvement, deux coups de feu espacés de quelques secondes sont tirés à une distance de 35 mètres (coup de feu de 9mm)

Observations à faire :

  • peur du chien
  • réaction de panique
  • capacité et temps de récupération
  • agressivité potentielle


Attention, il est important que le chien soit en mouvement avant, pendant et surtout après le test pour éviter tout blocage.

Test 5 : Vigilance - Hardiesse

Objectif :
Apprécier l’assurance du chien et sa hardiesse face à une menace vis à vis du couple maître/chien.

Déroulement :
Le couple maitre/chien se place à un endroit désigné par les testeurs. Une personne attire l’attention du chien en s’agitant quelque peu. A environ 5 mètres en avant, la personne menace le couple maître/chien en levant plusieurs fois un bâton non fendu, puis repose le bâton . Le couple chien/maître avance vers les testeurs. Ces derniers vont contrôler le retour au calme du chien.

Observations à faire :

  • prise de conscience de la menace par le chien
  • réaction de peur ou panique
  • réaction d’agressivité
  • temps de récupération lorsque le test prend fin

Test 6 : Le croisement de chiens

Objectif :
Observer les potentialités d’agressivité intra spécifique.

Déroulement :
Croisement de deux chiens conduit en laisse.

Observations à faire :

  • soumission ou dominance
  • réactions agressives

Évaluation du test

Niveau 1 : Intolérable

  • Chien ayant montré un niveau d’agressivité fort soit envers les autres chiens soit plus vraisemblablement envers les personnes.
  • Ou, chien si peureux qu’il devient impossible de s’en approcher, la seule situation de survie pour ce chien semblant être la fuite. Aucune capacité de récupération.

Niveau 2 : Insuffisant

  • Chien ayant montré des tendances évidentes à l’agressivité envers les autres chiens ou envers les personnes.
  • Ou, chien manifestement peureux, manquant d’assurance et incapable de faire face à des stimuli extérieurs inaccoutumés.
  • Ou absence de socialisation rendant ce chien difficilement contrôlable et imprévisible.


Ce chien risque fort de correspondre à un chien ayant jusqu’ici vécu dans un environnement extrêmement restreint.

Niveau 3 : Bon

  • Chien timide, légèrement peureux ou ayant un temps de récupération long.
  • Chien manquant d’initiative.

Niveau 4 : Très Bon

  • Chien globalement équilibré ne montrant pas de signes apparents d’agressivité, manifestement peu peureux ou ayant un temps de récupération correct.
  • Chien équilibré mais assez calme, répondant bien aux sollicitations extérieures par un comportement sain, chien maniable, ayant des aptitudes manifestes à l’écoute et à l’obéissance, admettant l’autorité.

Ce type de chien convient parfaitement à une majorité de propriétaires qui recherchent un chien fiable, aux réactions contrôlées et prévisibles.

Niveau 5 : Excellent

  • Chien parfaitement équilibré, attentif et vigilant, présentant de l’intérêt pour tout ce qui se passe autour de lui. Gai et joyeux, ce chien fait preuve d’un dynamisme évident