Disciplines

La base : l’éducation

L'éducation doit commencer très tôt et s'appuiera sur des relations calmes mais fermes. Le chiot durant cette période dite de socialisation va acquerir 4 éléments importants : les autocontroles, la communication, la hiérarchisation, et le détachement. Ces éléments constituent la base de toute son éducation. N'hésitez pas à prendre contact auprès d'un club d'éducation canine près de chez vous pour demander conseil. Des éducateurs canins vous aideront à comprendre ces échanges chien-maître et vous guiderons dans l'éducation de votre chiot.

Le travail sur Troupeau

C'est du plaisir et de l'instinct pour le chien!
Le Briard est un chien de berger selectionné depuis des décennies pour son travail sur troupeau. Il est conciensieux, endurant, de petite taille, avec une robe moyennement longue sans exès. Le travail sur troupeau des chiens de berger à proprement parlé est à l'heure actuelle pratiquement révolu. Cependant des concours de chiens de berger sont encore assez présents et ont pour but de mettre en valeur les différentes qualités du chein de berger et notament du briard. Le Briard est un aide précieux pour le berger, il lui assure la bonne tenue de son troupeau en déplacement et en alpage. Pour le Briard, le troupeau est sous sa responsabilité, pas question d'y toucher.
A l'heure d'aujourd'hui vous pouvez tester l'instinct et l'aptitude au troupeau de votre chien dés son plus jeune âge (de 3 à 18 mois) au moyen d'un C.A.N.T. (Certificat Aptitude Naturelle sur Troupeau) organisé à l'ocasion d'un Concours Troupeau ou d'une Exposition Canine. Pour les plus passionnés les concours sur troupeau sont désormais ouvert aux particuliers et des Club peuvent vous initier.

Le Ring

Le Ring est la discipline du sport canin la plus pratiquée en France.

Comme son nom l’indique, le travail en Ring se déroule sur des terrains aménagés et fermés.
Ces concours ont commencé dans les années 1900 en France et en Belgique, au début ils s’appelaient concours pour chiens de défense et de police, car ils étaient basés sur un entraînement de police.

Le Ring est une discipline sélective pour l’amélioration des races.
Le Ring est le sport canin le plus technique, perfectionniste et très spectaculaire (les sauts, les attaques lancées, garde d’objet), discipline élitiste par excellence.

Le chien de Ring doit être physique, rapide, volontaire, courageux, mais également équilibré, capable de se dominer, réagir au quart de seconde, être disponible au travail et surtout réceptif au maître.

Le Ring comporte trois parties distinctes :

Exercices de saut, exercices d’assouplissement (plat) et exercices de mordant.

Au plus haut niveau de compétition, « le RingIII » on commence part les sauts, la haie Aller/Retour à 1m20, la palissade Aller/Retour à 2m30 et le saut en longueur à 4m50, puis par les exercices d’assouplissement,  une suite en laisse, une suite sans laisse muselée, des positions à distance, une absence du maître assise ou couchée, des différents rapports d’objets et l’envoi en avant.

La partie mordante comporte des attaques lancées avec bâton (face, fuyante), une défense du maître, la recherche du homme assistant et la garde d’objet. (L’homme assistant (homme d’attaque ou apache) est équipé d’un costume spécial afin que le chien puisse mordre n’importe ou)

Pour arriver à ce niveau de compétition, il faut commencer par le Brevet de chien de défense. Il est noté sur 100 points.

Le Brevet est décerné au chien qui obtient au moins 80pts/100 et 80 % de points dans chaque exercice de mordant. La peur des coups de feu à la défense du maître est éliminatoire.

Le chien titulaire d’un Brevet de chien de défense peut être présenté en Échelon 1.

Après avoir obtenu au moins 2 fois 160pts/200, sous 2 juges différents, il pourra accéder à l’Echelon 2.

Puis pour présenter un chien en Échelon 3, il faut avoir obtenu au moins 2 fois 240pts/300, sur 2 juges différents en Échelon 2.

Les chiens en échelon 3 classés 1er et 2e sur 4 chiens minimum, et totalisant au moins 80 % des points soit  320/400 sur un terrain ayant une surface de 2500 m se verront attribuer le Certificat d’aptitude au Championnat de Travail (CACT) et sa réserve (RCACT).

Obtenue 2 fois sous 2 juges différents, cette distinction permet l’attribution du titre de Champion de Travail, après obtention du qualificatif Très Bon en exposition.

Pour accéder à la Finale du Championnat de France, les chiens de l’Échelon 3 doivent avoir obtenu au minimum 340pts dans 5 concours sur 5 juges différents et avoir participé à leur Championnat Régional.

Puis les 30 meilleurs chiens de chaque groupe (la France étant séparée en 7 groupes) peuvent participer aux Sélectifs.

Les Sélectifs sont 3 concours, sous 3 jurys différents nommés par la SCC, qui se disputent dans chaque groupe. Ces 3 jurys passent dans les 7 groupes.

Les 26 meilleures moyennes sont qualifiées pour la Finale. Sont invités en plus des 26, un chien de chaque race ne figurant pas parmi les 26 et ayant obtenu au moins 95% des points du dernier sélectionné.

Le Pistage

Le pistage est un sport de plein air , il a pour but de mettre en valeur les qualités olfactives du chien. Cette discipline, qui se pratique en pleine nature (dans les champs, dans les prés, etc.) , consiste pour le chien à suivre une piste à l’aide de son flair. La piste d’environ 1Km a été tracée au paravent par une personne appelée « traceur ». Le chien doit identifier le traceur parfois parmi plusieurs personnes présentes au bout de la piste et doit aussi retrouver des objets « perdus » par le traceur. Tous les chiens sont aptes à pister de manière instinctive, mais il faudra mettre en place un apprentissage correct pour pratiquer cette discipline. Deux types de pistage s’offrent à vous : la recherche utilitaire et la piste concours.
_ la piste utilitaire consiste à retrouver une personne disparue ou en danger, dans les plus brefs délais, peu importe que le ramasse ou non les objets perdus par la personne disparue
_ la piste de concours est une compétition avec des règles strictes à observer. Tout est noté par le juge, les écarts de la piste, les objets posés par le traceur non trouvés et non ramassés.
Le pistage est un sport tant pour le que pour le maître. (Condition physique oblige !)

L'obéissance

C’est une discipline qui demande beaucoup de rigueur.
Le principe est l’éducation de base du jeune chien : la marche en laisse, le rappel, les positions (assis, couché, debout) l’absence du maître, mais tout cela avec précision et rigueur. Pour les niveaux supérieures (niveau 2 & 3 ) viennent se rajouter
 des difficultés : positions à distance, saut de haie avec rapport d’haltères, rapport d’objet, chien qui sur ordre va se coucher dans un carré au loin, chien couché au milieu d’autres chiens en l’absence du maître. Chaque exercice est noté par un juge sur la précision et la rigueur d’exécution de chaque ordre.
Toutes les races de chiens sont autorisées en pistage et obéissance.

Ces 2 disciplines (pistage et obéissance) demandent beaucoup de patience et d’entraînement, mais les briards très sensibles et intelligents ont vite compris ce que l’on attend d’eux et s’appliquent dans ce travail pour faire plaisir à leurs maîtres.

Le Cavage

Il s’agit ici pour le chien de rechercher des truffes dans un périmètre précis et dans un temps donné pour les concours mais le chien a remplacé dans ce travail le cochon qui mangeait les truffes.

L'agility

Cette discipline est issue du saut d’obstacles équestre. Le chien doit effectuer parcours semé d’obstacles (en majorité des sauts ) dans un temps déterminé. Chaque refus ou barre tombée est sanctionné par des points de pénalités ainsi que tout dépassement de temps. Le maître court à côté de son chien pour lui indiquer le parcours. C’est le sport par le jeu, mais un minimum d’obéissance est obligatoire.